top of page
  • valerie

Pourquoi les êtres humains sont-ils si compliqués ?

Dernière mise à jour : 26 juin 2023

L’humain est dans un drôle d'état. Est-ce normal ?


La quête de Soi montre à quel point nous avons des problèmes à résoudre, parce que l’être humain est quelque chose de formidable au départ.

Nombreux sont ceux qui se cherchent dans la vie et ceux qui pensent savoir ce qu’ils sont alors qu’ils ont perdu leur identité dans la vie. Cette perte d’identité montre à quel point nous sommes détruits.


La quête de notre Soi n’est pas quelque chose de beau, c’est la résultante de notre destruction dans la vie. Le chemin pour être Soi lui peut être beau, parce que c’est l’amour de Soi vivant qui nous amène à ça. Mais cette quête montre à quel point nous avons été détruits, parce ce qu’elle montre à quel point nous ne sommes pas nous.


Certains y voient du sens, comme un objectif de vie, qui pourra ou non aboutir dans cette vie. Pour moi c’est la conséquence de notre destruction ou autodestruction.


Le discours sur l’évolution qui est dans nos vies est pour moi un non-sens lorsque ceux qui sont à l’origine de la vie sont détruits. Nous voyons bien que la guerre est toujours là alors que nous savons bien que cela n’a pas de raison d’être dans un monde d’évolution.



L’être humain a-t-il toujours été si compliqué ?

Nous avons été bien conçus. Nous pouvons le constater par cette machine incroyable qu’est notre corps et notre cerveau. Ça n’a donc pas de sens d’être si bête au point de toujours être en guerre et en conflit avec les autres et soi-même. Qu’est-ce qu’il y a dans notre code génétique qui est défaillant ? Notre besoin de toujours être mieux que notre voisin, au lieu d’être nous dans notre corps. C’est devenu viscéral de vouloir être plus fort que l’autre pour être vivant dans la vie, alors que nous avons juste à être nous vivant pour être serein, stable et à notre place dans la vie.


Notre destruction est la pierre angulaire de tous nos problèmes, parce que vivant dans nos cellules nous n’avons plus tous ces problèmes à résoudre et toutes ces maladies qui nous obligent à cotiser pour être pris en charge tous les mois. Notre problème de vieillesse est relié au problème de nos cellules détruites, car l’être humain n’a pas besoin d’être malade pour terminer son chemin dans la vie.

La complexité de notre état n’est pas d’origine, elle est reliée à notre implosion dans la vie. Nous pouvons rapprocher cela de la théorie du big bang, qui montre que nous nous sommes expansés dans la douleur.


C’est en réalité plus une implosion qu’une expansion de ce que nous sommes dans la vie, car nous avons pris de l’ampleur en prenant de la distance avec notre information d’origine. Nous nous sommes écartés de notre origine pour être plus grand, alors que nous aurions dû grandir à partir de ce que nous sommes, comme un enfant devient adulte.


Les dégâts sont maintenant là, l’être humain a maintenant des problèmes importants à résoudre comme le complexe d’infériorité, la guerre intérieure, qui amène la guerre avec les autres, sa destruction et celle de son environnement ou forces de la nature, comme l’eau ou l’air.


La conquête de Mars n’est pas une solution, car mars n’a pas la capacité d’accueillir ce et ceux qui crée l’être humain et la vie sur terre, qui est donc une partie d’entre nous. Ceux qui cherchent une autre planète pour y habiter vont devoir prévoir d’emporter avec eux un grand nombre d’entre nous, dont moi et tous ceux qui constituent le corps et tout ce qui est vivant sur terre, sinon c’est la mort certaine dans la douleur.


« Le code génétique est devenu une poubelle à besoins destructeurs »

Nous pouvons donc être intelligent pour créer des choses qui mènent à notre perdition. La folie nous a gagnés par notre besoin de maitriser la vie, parce que nous l’avons détruite.

Donc nous pouvons donc aussi être intelligents pour reconstruire ce qui est vivant sur terre au lieu de chercher à aller habiter sur une planète qui n'est pas faite pour ça.



Comment être Soi et en bonne santé après cette implosion ?

La quête de soi doit être vue d’une autre façon, c’est un chemin pour être à nouveau entier dans son corps, au lieu d’être éparpillé dans tous les sens et même parfois mort dans certains endroits.


Cette quête est la résultante de la perte de quelque chose qui nous manque. C’est donc par définition quelque chose à résoudre car cela nous pousse à ne pas être nous, puisque c’est une quête qui a la possibilité de partir dans toutes les directions. Nous pouvons chercher des morceaux de nous morts pour certains d’entre nous, au point de vivre des relations destructrices. Nous sommes sur le sujet des flammes ou âmes jumelles, qui peut nous mener à disparaitre de la planète, si nous aimons ce que nous sommes détruits dans la vie au lieu de nous reconstruire.


Nous avons été détruits par le besoin de maitriser ce que nous avions à vivre dans nos vies, alors que nous avions juste à être nous, pour aller vers notre expansion.


C’est pour moi un sujet de prédilection car notre destruction a amené notre implosion. Le sujet des âmes ou flammes jumelles fait partie des atrocités de notre implosion. La quête de pouvoir à nouveau être Un avec Soi n’a rien de beau dans nos corps et nos vies.


Cette atrocité nous fait chuter car nous avons des bases parfois divisées en plusieurs personnes dans la vie. La personne dite la plus éveillée souffre du manque de ce que l’autre a d’elle et inversement. La conscience de Soi est souvent manquante chez celui qui semble être le suiveur, alors qu’il est parfois plus stable car il a le confort matériel ou des besoins vitaux plus présents que celui qui est là pour amener l’être entier à bouger.

Il n’y a donc pas de bon ou mauvais rôle dans ce principe de "Nous dans plusieurs corps" mais plutôt des manques de tous les côtés, qui peuvent nous mener à ne plus vouloir être vivant, parce que nous sommes trop détruits.


Mais la quête est pour nous tous car cette mécanique d’implosion est finalement chez tous ceux qui sont à l’origine de la vie. C’est ce que le big bang nous amène à voir, car ladite expansion prend la forme d’une explosion et donc de pertes de choses en petits morceaux.


Les fragments de nous peuvent prendre corps ou être dans la vie en attendant que quelqu’un puisse apporter des réponses et solutions. Donc est-ce que c’est bon de toujours faire monter au ciel ce qui se colle à nous, alors que c’est peut-être nous ?

Ce sujet des « flammes jumelles » n’est pas anodin, c’est même la pierre angulaire de nos problèmes et de notre état dans la vie. Parce que je suis qui, si je suis en plusieurs morceaux ? Et comment je fais pour être autonome alors que j’ai des bases manquantes dans mon être, puisque je suis en plusieurs morceaux ?


Le sujet des bases du vivant et par conséquent du vital en soi sont un problème majeur, car le déséquilibre crée le complexe d’infériorité en nous, parce que nous avons perdu notre force d’origine, et notre stabilité dans la vie. Donc nous les cherchons.


C’est notre Soi d’origine qui a la possibilité de ramener à la vie, ça n’est pas ce que les autres sont devenus dans cette même implosion. Donc chercher à être quelqu’un d’autre est une perte de temps pour nous tous.


Pour certains le chemin peut être seul et cela est parfois plus confortable que d’être plusieurs avec des visions et objectifs différents dans la vie. Pour d’autres cela peut être un chemin personnel de retour à la vie en Soi pour que la vie puisse être à nouveau dans leur vie, car ils sont la partie la plus abimée de l’être qu’ils sont dans la vie, ce qui a été mon cas.


« Être soi n’est pas donné à tous, car le chemin commence par se détacher de ce que sont les autres »

Le sujet est donc comment faire pour reconstruire ce qui est abimé de nous, arrêter la douleur d’être séparé de nous à l’origine et ne plus vivre cette complexité incessante dans nos corps et nos vies ?


Mon chemin m’a amenée à reconnecter à mon être d’origine et à prendre conscience de ce que j’avais en moi, qui était éparpillé dans la vie. J’ai pu retrouver et reconstruire ce qui me manquait par ce qui est dans mon code génétique.


Ce travail fait sur moi de façon expérimentale m’a permis de sortir de moi des problématiques profondément ancrées par la destruction de l'être vivant, et de pouvoir faire à nouveau ce pourquoi je suis faite dans les profondeurs de mes cellules. Ma pratique de soins amène la possibilité de reconstruire les bases manquantes en soi, d'être serein malgré la séparation d'un partie de nous, en meilleure santé et de pouvoir être à sa place dans la vie.



N'hésitez pas à me poser des questions sur ce sujet.


Pour prendre RDV c'est au 06 81 30 76 70 ou dans la partie contact de mon site :










163 vues

Comments


bottom of page
Retrouvez Valérie Crampe - Coeur Dragon sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Thérapeutes Holistique